Pain d'épices perdu, poire et banane

Deux dimanches de ça, je mangeais (en très bonne compagnie) au nouvel Architecte, néo-cantine bruxelloise qui a élu domicile à 4 minutes à pied de chez moi seulement. Dans nos assiettes, une découverte sucrée qui, finalement, se révèla être d'une simplicité et d'une évidence insoutenable, à en croire les dires de mon amie Coline : « Mais oui, personne ne mange un pain d'épices d'un seul coup et ça a tendance à sécher très vite. Ça tombe sous le sens d'en faire un pain d'épices perdu ! ». La boucle était bouclée. Un dimanche de ça, je me souviens qu'il reste effectivement quelques tranches de pain d'épices dans mon armoire, des restes d'une recette d'une séance photo déjà bien lointaine. Ni une, ni deux, dans mon assiette, une version personnelle de ce pain d'épices perdu accompagné de fruits qui n'attendaient qu'à être mangés !

Ingrédients pour une dizaine de tranches de pain d'épices :
- 1 oeuf
- 1/2 verre de lait
- 1 banane
- 1 poire
- des amandes effilées
- du sucre impalpable, du miel ou du sirop d'érable
- une noisette de beurre pour la cuisson

Préparation :
- Dans une assiette creuse, mélangez l'oeuf entier et le lait à la fourchette jusqu'à obtenir un mélange homogène. 
- Faites tremper chaque tranche de pain d'épices dans l'appareil au lait. Retournez-les pour qu'elles s'imbibent bien du mélange.
- Dans une poêle légèrement graissée (là réside le secret d'un pain perdu parfait : pas de beurre fondu qui se balade partout mais bien un fond de poêle tout juste recouvert d'une couche de gras), faites dorer les tranches de pain d'épices trempées, d'un côté et puis de l'autre, jusqu'à ce qu'elles se recouvrent d'une teinte bien dorée. 
- Déposez quelques tranches dans chaque assiette, ajoutez des morceaux de fruits coupés en fines lamelles et saupoudrez de sucre ou versez une cuillère de miel ou sirop d'érable. 
- Mangez !